Libre expression Gazette n°47 Mars/Avril 2018

Les investissements d’aujourd’hui nous impacteront tous pour plusieurs années…

Lors du dernier conseil municipal (cf.  PV du 15-02-2018.EXTRAIT) a été voté le budget 2018 : nous constatons de gros investissements avec cette année encore un report de travaux programmés et inachevés de plus de 20% du budget soit 2,4 millions €. Ce montant est un risque considérable dans cette période d’incertitude sur le versement des dotations de l’état et des dépenses générées par les loyers payés (+ de 500 000€ pour 20 ans)par la ville, pour un partenariat public privé (éclairage, illuminations de Noël, école Monet)
Nous attirons votre attention sur le fait que ces nombreux investissements engagent la ville sur plusieurs années et le risque de payer très longtemps ces projets par une sévère augmentation d’impôts ou une incapacité à réaliser les travaux nécessaires à venir

Focus:
on poursuit les travaux rue Kellner-Mouchet, le groupe scolaire et la crèche P Gérôme avec un inquiétant dépassement de travaux de presque 400K€!
Il faut y ajouter l’aménagement de la route de Louveciennes pour 600K€
On réhabilite les locaux ex«Moreau» acquis 810K€ par la ville pour un projet de crèche et de 12 cabinets médicaux. Nous restons sceptiques sur son opportunité et sa rentabilité: les loyers compensant difficilement la dépense.
Il est prévu d’aménager le carrefour de la Drionne et le rond-point C. de Gaulle: 350KF. Espérons que cette fois sera la bonne!

Conseillers d’opposition, nous intervenons en conseils et en commissions, pour suggérer, proposer des idées voire des projets pour tous les bougivalais.Certes numériquement minoritaires, nous voudrions être plus souvent entendus.

Céline BUNOUF   Dominique BRIAND   Emmanuel TAMBRUN

 

 

 

 

Brèves du conseil municipal du 15/02/2018

Conseillers d’opposition, nous intervenons en conseils et en commissions, pour suggérer, proposer des idées voire des projets pour tous les bougivalais. Certes numériquement minoritaires, nous voudrions être plus souvent entendus.

Nous souhaiterions également la clarté sur les décisions, les délibérations du maire quant à leur présentation et rédaction et que les tous les documents soient joints aux délibérations. Quelle gymnastique entre les documents qui nous sont livrés dans le dossier du conseil et ceux que nous devons deviner dématérialisés sur l’espace « élu »!

Quelques chiffres …

  • Budget 2018 : Recettes 19 656 767.11€ et dépenses : 19656 767.11€
  • Investissements 2018
    Réaménagement de la voirie Kellner et Mouchet 300 K€ (700K€ en 2019)
    RD 102 route de Louveciennes – Réfection voirie : 300K€ (300K€ en 2019)
    Rue Peintre Gérôme – Enfouissement et Voirie : 350K€ (150K€ en 2019)
    Mise en conformité pour personnes à mobilité réduite PMR de l’arrêt bus RD 113 (ligne 259) : 225K€
    Piste cyclable et chemin piétonnier quai Rennequin Sualem (des Lions a la Machine de Marly): 90K€
    Aménagement carrefour Drionne et Charles de Gaulle : 350K€
    Aménagement de la contre allée Quai Clémenceau: 350K€
    5 Bornes de rechargement électriques : 75 K€                                      Aménagement maison du parc (Stockage pour un projet de permaculture /guinguette/AMAP) : 150 K€
    Extension  et mise en conformité de la cuisine de la crèche des Ecureuils : 90 K€
    Réfection du sol  de l’aire de jeux de la crèche Carcenac: 20 K€
    Création d’une rampe PMR pour accéder à la cour et réfection de la cour de l’école Renoir : 120 K€
    Réfection des peintures et sols de 3 salles de classes et réfection de la cour haute de l’école Gérome: 110 K€
    Aménagement et sécurisation de l’accueil et des locaux de la police municipale : 40 K€
    Réfection des réseaux informatiques (Mairie/ST/CTM/locaux  scolaires-CCAS): 90 K€
    Réhabilitation des locaux anciennement « meubles Moreau » en maison de l’enfance (une crèche et 12 cabinets médicaux)  : 650K€ (acquisition de la commune en 2017 pour 850 K€)
    Réfection de la toiture de la salle de spectacle du Grenier : 55K€
    Etudes pré-opérationnelles pour la transformation de la Maison de Berthe Morisot en équipement culturels (programmation,  maitrise d’œuvre) : 80K€
  • Réponses du maire à nos questions  :
  • Pourrait-on présenter le budget en nous indiquant les chiffres  2017 pour que nous puissions comparer? On nous a promis que cela serait désormais fait.
  • Pourquoi déclasser le terrain de foot Parc Vieljeux ?Était-ce une obligation? Ce terrain est destiné à la permaculture . Réponse : ce n’est pas une obligation. Le terrain était dans le domaine public, il rentre désormais dans le patrimoine privé de la commune. Ce déclassement se justifie  par la durée d’un bail  plus long plus « confortable » pour l’exploitant (pour un bien du domaine public, le bail est précaire).
  • Est-ce que les objectifs fixés dans l’établissement du futur Plan Local d’Urbanisme sont figés? Est-ce que la concertation sera suffisante au travers de 2 réunions publiques et les conseils de quartiers? Réponse : les objectifs ne sont pas figés. Nous l’espérons car certains quartiers notamment le centre-ville demande une attention particulière en matière de sécurité piétonne.Nous demandons un plus grand nombre de réunions publiques et des conseils de quartiers élargis aux habitants même s’ils n’en sont pas conseillers.
  • nos  questions diverses (hors ordre du jour) :
  • Suite aux inondations, le maire nous confirme l’arrêté de catastrophe naturelle du 14 février 2018.
  • Où en sont les travaux? (bien trop longs pour les riverains ….)
Fin des travaux au printemps 2019

Anciennement terrain Peugeot-RD 113 Fin des travaux au printemps 2019

"Parc en Seine" (Carrefour de la Jonchère) Fin des travaux été 2019

« Parc en Seine » (Carrefour de la Jonchère)Fin des travaux été 2019

 

 

 

Rue Kellner-Mouchet Fin des travaux 2019

Rue Kellner-Mouchet
Fin des travaux 2019

Extrait du conseil municipal 14-12-2017


 

Article publié dans la Gazette Mai/Juin 2016

« Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages »

Pour 2016, le maire annonce 4 779 131€ d’investissements ; or 30% de ceux programmés de 2015 n’ont pas été réalisés. Est-ce bien raisonnable ?

Inventaire à la Prévert…

– Rue Kellner 1 005 000€
– Terrain synthétique 630 000€
– Aménagement de la crèche P .Gérôme 380 000€ (1ère tranche)
– Terrains de tennis 246 700€
– Rénovation des menuiseries P.Gérôme 170 000€

Pas de baisse d’impôts

– Plantation d’arbres ou replantation ? aménagements jardiniers 110 000€ : combien seront abattus? où ? Le promoteur du site Peintre Gérôme s’était engagé : « un arbre abattu, 3 plantés» qu’en est-il ?
– Rénovation de la crèche Carcenac 80 000€
– Aménagement des berges pour des péniches 70 000€
– Rénovation et remise aux normes salle du Conseil 65 000€ ?
– Autolib rue Kellner 60 000€
– Investissements par quartier 50 000€ sans réels projets
– Garages à vélos 50 000€ ; prés de la gare?

Et pas de baisse d’impôts ni de vidéo-protection

L’élaboration de certains projets dans la précipitation et de manière obscure nous interpelle ; c’est le cas de la rénovation de la maison Berthe Morisot  pour 1 650 000€.
Plus grave encore, la population scolaire augmente, aucune étude n’a été faite pour quantifier les réels besoins (ex : quartier de la Jonchère ).

Chacun jugera de la pertinence de telles dépenses.

Pour éviter la hausse de l’impôt, il eut fallu baisser les taux ou revoir le bien-fondé de certains investissements : ce n’est pas le choix du maire et de son équipe.

Le seul abattement sera l’état dans lequel nous serons en recevant nos impôts locaux…