Article publié dans la Gazette

Gazette n°37 février 2016

N’ayons pas honte de l’héritage que nous laisserons aux futurs générations…

A l’aube de cette année 2016, nous vous adressons tous nos vœux de bonheur de réussite et surtout de santé.

N’ayons pas honte de l’héritage que nous laisserons aux futures générations; c’est dans cet esprit que cette année doit être celle du changement concernant l’action municipale.

Que les réunions préparatoires aux conseils (commissions) soient efficaces en prenant notamment en compte les propositions des élus d’opposition.

Que tout projet d’importance soit largement débattu entre élus afin de présenter en séance publique une version qui acquiert l’approbation de tous les bougivalais.

Que chaque décision soit anticipée, et que les éventuelles économies le soient vraiment (suppression hâtive du poste de gardien, Parc Vieljeux… )

Que chaque emprunt contracté corresponde à un projet mûrement réfléchi.

Que le parc nautique puisse réellement « émerger » d’ une situation financière dramatique (cf. conseil municipal du 10/12/2015)

Que par une action volontariste de la commune, les commerces retrouvent une activité qui s’étiole depuis trop d’années malgré toute l’énergie déployée par certains d’entre eux.

Que le centre ville soit l’objet d’une attention tant fonctionnelle qu’esthétique.(façades délabrées, ronds-points bétonnés etc.)

Que notre environnement soit plus que jamais protégé avec une réelle inquiétude concernant l’abattage des arbres prévu par la SNCF, le long de la voie ferrée.

Que 2016 n’oublie personne afin que chacun se sente heureux dans notre ville.