le compte à rebours!

Une vague information annoncée aux élus, lors d’une commission finance en décembre 2015 …
Une promesse de les consulter…

Pas une once d’information lors des conseils municipaux !

Finalement, le 15 octobre 2016, nous découvrons que 38 marronniers doivent être abattus sur la D113 d’ici fin octobre.

Pas de concertation et pourtant cela concerne tous les habitants amoureux de leur ville! Une simple affiche, quelques lignes sur le site de la ville…L’information à minima !

Dés cette annonce, nous demandons à consulter les diagnostics phytosanitaires en toute urgence : il peut être constatée que ces derniers ont été effectuées par 2 entreprises différentes: l’un date de 2009 , il est très complet et nous décrit environ 12 ou 13  marronniers en très mauvaise état. Le deuxième date de 2015, il est très superficiel. Finalement, pour des choix de coût, de facilité des travaux, 29 marronniers seront abattus (29 d’après le Directeur des services techniques, 38 sur le papier ?)
Il est regrettable que les élus n’aient pas été conviés au choix des espèces de remplacement comme promis. En effet, il est à craindre que l’espèce choisie(« liquidembar styraciflua wordplesdon »), ne puisse atteindre l’envergure des marronniers.
Il ressort également de ces diagnostics que le mauvais entretien du sol (un sol trop compact), le sel de déneigement ont fragilisé les arbres..
Jusqu’à présent, la commune n’a pas prouvé sa capacité à sélectionner les espèces adaptées et à entretenir (exemple : place Bouzemont).

L’enjeu est de taille : c’est l’image de notre ville sur la D 113, c’est son histoire, nous espérons que la commune s’engagera dans un bon suivi des espèces de remplacement.

  • Dernière minute !
  • Monsieur le Maire nous a entendu : des liquidambars plus hauts sont commandés.
  • Souhaitons que la replantation soit réussie ainsi que l’entretien.

dsc_0077

dsc_0072 dsc_0074 dsc_0075 dsc_0078 dsc_0077 dsc_0091 dsc_0095 dsc_0097